Nike - Write the Future

lundi, juin 21, 2010

Nike et sa dernière campagne Write the Future s'impose comme l'un des succès de cette Coupe du Monde sud-africaine: plus de 16 millions de vues depuis son lancement le 17 Mai dernier, le clip de campagne est considéré comme le second plus important phénomène viral des 365 derniers jours, d'après ViralVideoChart.


En plus de cette réalisation de Wieden+Kennedy, de nombreuses dispositifs à travers le monde sont venus compléter le phénomène "Write the Future".

1. Cristiano Ronaldo: de Madrid à Lisbonne

En Février dernier, Nike avait installé en plein centre de Madrid, Plaza de Ramales plus exactement, une statue de Cristiano Ronaldo.


De 10 mètres de hauteur, l'oeuvre évoquée dans le spot publicitaire a été déplacée le temps des festivités dans le pays d'origine de l'attaquant merengue, dans l'un des plus vastes centres commerciaux de Lisbonne.

2. 4 Lions s'installent à Londres


Bien avant l'annonce des listes de joueurs sélectionnés, le concept de cette opération d'ambient marketing était de réinterpréter le célèbre Mount Rushmore, en remplaçant l'image des anciens présidents américains, par les espoirs britanniques qui devaient affronter les USA en ouverture de ce mondial: Wayne Rooney, Rio Ferdinand, James Milner et l'absent Theo Walcott sont ainsi représentés sur Cromwell Road, Londres.


Cette installation, s'étendant sur plus de 75 mètres de long et 16 mètres de haut, est sans conteste le dispositif d'ambient marketing le plus massif du Royaume-Uni, mais peut-être l'un des plus vues: en effet, il semble avoir été aperçu plus de 6 millions de fois jusqu'au Dimanche 20 Juin.

3- De l'affichage 3D à l'oeuvre participative: Japon

La tendance étant au 3D, cette campagne intégrée se devait d'associer des dispositifs outdoor 3D, réalisée par W+K Amsterdam. A l'image de cette installation à Shibuya (Tokyo) ou de cet outdoor, la symbolique des statues reste l'élément au centre des supports de communication.


Nike Japon et W+K Tokyo viennent d'autre part de révéler un dispositif online inédit à l'effigie d'une icône du football japonais, Marcus Tulio Tanaka. La marque invite ainsi les supporteurs du Japon à envoyer des messages d'encouragement via twitter: les meilleurs sont ainsi gravés sur une statue du joueur, positionnée dans le flagship de Nike, à Harajuku.

N.B: 4 caméras retransmettent les actions autour de la statue, afin d'encourager le public à participer.


"I am Japanese. Everything starts now. The world will take notice and doubt will be erased. I am a defender that will attack in a split second. Prayers will be answered. One moment will last for eternity. One game. One play. And everything will change. Marcus Tulio Tanaka Write the future".

4- Who Will Write the Future ? - Johannesburg

Pour finir, bien que la marque Nike ne soit pas partenaire officiel de cet évènement planétaire, elle ne pouvait omettre une action spectaculaire en Afrique du Sud.

Afin d'optimiser sa visibilité, un panneau de LED a été installé sur l'un des buildings de Johannesburg, le Life Center. Le public a l'opportunité de voter pour leur joueur préféré, via une application facebook et un hashtag #NikeFuture pour twitter: les préférés se retrouvent alors à l'affiche !



Cette inventaire à la Prévert conforte les premiers constats avancés par exemple par le Guardian: Nike bénéficie d'un effet buzz pour sa campagne, en obtenant le double de citations que le partenaire Adidas.

Avec de telles actions de communication, Nike dépasse aisément deux sujets actuels selon l'indicateur Blogpulse de Nielsen: la vuvuzela et Nicolas Anelka !


Sources: The Insipration Room, Ypsilon2, Soccer Bibble et une petite mention pour l'ami Paper-Plane

1 commentaires:

Blogger on: 18 septembre 2017 à 01:26 a dit…

Sports betting system earn +$3,624 profit last week...

Z-Code System winning bets and predictions for NFL, NBA, MLB and NHL...

 

Archives

Copyright © 2010 Je Dblogk. All rights reserved | Home | Posts RSS | Comments RSS