Ikea : quand le consommateur dicte sa politique!!!

mercredi, septembre 02, 2009



NB :
ce post est entièrement réalisé en Verdana!

NB 2: Un retour sur la scène de Jedblogk, le deux!ème contributeur se relance dans l'écriture...

La grande news de la semaine nous vient de l'une des marques qui s'inscrit le plus dans le mouvement alternatif, je veux bien entendu parler d'IKEA, qui a décidé de changer de TYPO!!!

Mais quelle drôle d'idée diront les sensibles... Mais pour quoi du Verdana! Et ca c'est horrible diront les puristes!

Cette information est arrivée dans la boite au lettre de la plus part des clients d'IKEA en recevant le nouveau catalogue 2010...

En effet, les lecteurs du célèbre catalogue ont eu la surprise de voir à la place d'une page basique tel que :


Mais de voir plûtot ce type de page :



Je l'avoue, la différence n'est pas flagrante, mais c'est plutôt ce que cette typographie représente qui est à l'origine de la polémique.
En effet, cette police avait été créée en 1996 pour Microsoft pour l'incorporer dans Windows, Office et d'autres logiciels (rien de très bandant "designement" parlant)...

Vous comprendrez alors, que la polémique est vite arrivée des designers ou des passionés tel que Simon l'Anson ou Oliver Reichenstein qui en postant sur Twitter ont lancé un vrai Buzz...

Une pétition est même en train de faire son petit bout de chemin, elle est actuellement à plus de 4700 signatures, et ça risque fortement d'augmenter!!!

Il ne reste plus qu'à voir si cela va avoir un effet chez les Suédois!!!

Depuis ces dernières années, on a pu voir des retournements de situation créés justement par les consommateurs et internautes, qui avec l'aide des nouvelles technologies font grandir des polémiques en un rien de temps! (cf : Apple et la suppression du Fire Wire sur les Macbook unibody et qui est réapparu lors des nouvelles mises à jour).

On a pu voir également, que certaines boites ou enseignes jouent sur le changement pour faire réagir le consommateur. Ce fut le cas avec Burger King qui avait fait croire à ses clients qu'ils retiraient le Whopper!



Le consommateur est devenu acteur du marché, il détient un rôle prédominant et peu parfois en être le décisionnaire !!

4 commentaires:

MadameBidule on: 2 septembre 2009 à 21:34 a dit…

Acteur ou pantin? Parce que si un changement lance un tel buzz autour de la marque au final qui y gagne? la dite marque qui fait parler d'elle gratuitement, renforce son côté identitaire, et maintient une ascendance sur ses "fans". Bref gros coup de pub gratos au final...

PS: rien ne prouve que "Vous comprendrez alors, que la polémique est vite arrivée des designers ou des passionés tel que Simon l'Anson ou Oliver Reichenstein qui en postant sur Twitter ont lancé un vrai Buzz..." n'ont pas été payés pour. A bon entendeur...

b3n on: 3 septembre 2009 à 08:35 a dit…

L'histoire n'était pas de savoir si cela allait faire de la publicité pour Ikea (car comme vous le dites si bien, cela fait un "gros coup de pub gratos").

Non, l'idée ici était de mettre en avant le pouvoir que peut avoir le consommateur par rapport à la marque. Montrer qu'un buzz peut nuire à une marque et faire changer la politique de la marque...

On peut reprendre l'exemple de Coca Cola qui en 1985 avait décidé, et ce non pas pour faire "un gros coup de pub gratos", mais un repositionnement de la marque, de renommer le célèbre Coca Cola en "New Coke" (pour faire penser à une nouvelle version). Cette erreur fut tragique pour la marque qui renomma sa boisson "Coca Cola" en moins de 3 mois!!!

Acteur ou pantin? Tel était votre première interrogation! Je pense premièrement que le fait de relayer cette information de l'analyser en bien ou en mal et de la commenter fait de nous et de la plus part des nouveaux consommateurs des ACTEURS et non des "pantins".

Si vous croyez encore que le consommateur est un simple mouton qui suit ce que la marque vous dicte c'est que vous avez un train de retard!

Pour en terminer, je citerais simplement Seth Godin dans Permission Marketing, Il est loin le temps ou « les États-Unis ne comptaient que trois chaines […de télévision…], ou nous appartenions à la même communauté, nous connaissions les mêmes publicités, nous achetions les mêmes produits et nous discutions des mêmes émissions. Le marketing avait alors trouvé la bonne formule".

Emanuele... on: 3 septembre 2009 à 08:58 a dit…

Sans rentrer dans plus de details, les medias sociaux offrent l opportunite de federer tant les fans de marques que leurs detracteurs...
Des boycotts peuvent actuellement se formaliser et se propager rapidement, faisant du tort a une marque. Pour exemple le post Cadbury Wispa. Par consommacteurs, nous soulignons que le conso a une place a prendre et a son mot a dire...

Madame Bidule on: 4 septembre 2009 à 00:49 a dit…

J'ai un gros doute sur le pouvoir réel du consommateur en fait, je ne dis pas que c'est un pantin idiot non, mais que sous couvert de nous laisser croire qu'on puisse agir sur une marque en fait on en joue le jeu. Enfin moi je n'y connais rien je n'ai travaillé que quelques années dans la pub et me suis bien amusée à voir les stratagèmes développés en agence à partir du constat que le consommateur était devenu acteur. On fait même des fausses pubs genre "caméra cachée" pour nous vendre du MacDo :)

C'est bien de relayer "l'information" et j'y participe aussi. Enfin moi du moment qu'Ikéa ne recommet pas ses dernières erreurs en matière de design produit ça me va, je ne consulte leur catalogue que sur le net alors Verdana ça me va! ;)

 

Archives

Copyright © 2010 Je Dblogk. All rights reserved | Home | Posts RSS | Comments RSS