Inspirations - Pursuing Happiness?

dimanche, mars 06, 2011

'A la recherche du bonheur', cela semble une belle accroche pour caractériser la tendance grandissante des marques, gouvernements & co. à mesurer et identifier ce qui rendrait les individus heureux.


Coca Cola, Zappos ou encore le premier ministre britannique David Cameron (Happiness index) ont tous plus ou moins souligné l'importance du bonheur pour les individus, mais surtout son aspect lucratif pour le business et l'économie.
L'obstacle majeur d'une telle investigation est le fait que chacun est unique et réagit différement aux possibles variables identifiées (sommeil, stress, inspiration...).

Plusieurs projets ont conceptualisé de nouvelles approches pour identifier l'immesurable.

Emotional Cities by Erik Krikortz


L'artiste suédois Erik Krikortz avait initié le projet Emotional Cities en 2007 à Stockholm avec pour objectif d'exposer instantanément le moral des Suédois sur les façades des immeubles Hötorget. Par l'intermédiaire d'une site internet, les individus pouvaient sélectionner l'émoticone la plus proche de leur état d'esprit.


Séoul (2008) et Belgrade (2010) ont elles-aussi accueilli les expérimentations urbaines de l'artiste, à des fins artistiques.


Happy by Roko Belic

Afin d'éclaircir la définition de bonheur, le réalisateur d'Happy, Roko Belic a entrepris un long voyage à travers 14 pays pour y rencontrer les individus et échanger avec leurs visions du bonheur.



Mappiness by London School of Economics.

Cartographier le bonheur, c'est l'objectif de ce projet très sérieux de la London School of Economics. L'application Mapiness incite les Britanniques à répondre quotidiennement à une série de questions.


Happy Things by Theo Watson & Kyle McDonald


Happy Things est un projet intéressant qui tend à détecter le bonheur à travers les sourires des internautes. En effet, le logiciel détectera vos sourires par le biais de la webcam puis effectuera une capture d'écran de la page web à l'origine de votre réaction.


Certaines approches s'éloignent des méthodes empiriques que beaucoup de marques utilisent pour vanter l'effet bonheur qu'elles procurent. Néanmoins, la seule certitude de ce concept est qu'il s'avère très lucratif. Pour plus d'infos sur l'aspect conceptuel, je vous recommende cet excellent article de Brainpicking


2 commentaires:

sécurité sociale on: 7 mars 2011 à 18:02 a dit…

rien que du "happy" ^^

Blogger on: 24 août 2017 à 05:21 a dit…

QUANTUM BINARY SIGNALS

Professional trading signals delivered to your mobile phone every day.

Start following our signals right now and profit up to 270% per day.

 

Copyright © 2010 Je Dblogk. All rights reserved | Home | Posts RSS | Comments RSS